enesfr

Les pionniers de la glaciologie se retrouvent à Saint-Pétersbourg

Par L'Equipe Wild-Touch 8 juin 2015

Le mois dernier à Saint-Pétersbourg, se sont réunis pour la première fois depuis des décennies les hommes ayant contribué à la découverte, grâce au forage des glaces de l’Antarctique, du caractère anthropique du changement climatique.

Claude Lorius, héros du biopic « La Glace et le Ciel » de Luc Jacquet, avait travaillé avec Narciss Barkov, Vladimir Kotlyakov et Vladimir Lipenkov dans les années 1960, 1970, et 1980 sur la base soviétique de Vostok, en Antarctique. Ensemble, et grâce à une incroyable solidarité, ils sont parvenus à une découverte fondamentale : le lien entre gaz à effet de serre et réchauffement climatique, problématique au coeur du nouveau projet multimédia de Luc Jacquet et Wild-Touch, La Glace et le Ciel.

Les retrouvailles des 4 grands hommes ont donc eu lieu à Saint-Pétersbourg (Russie), à bord du mythique brise-glace Krasin, aujourd’hui transformé en musée, et en marge du congrès annuel franco-russe sur le climat et les carottes de glace.

Medium 4

A quelques mois de la COP21, et en présence de Jean Jouzel, directeur du groupe de recherche I du GIEC, Dominique Reynaud et Jérôme Chappellaz, directeurs de recherche CNRS au Laboratoire de Glaciologie et de Géophysique de Grenoble, ces pionniers du climat ont donc évoqué leurs souvenirs communs, leurs découvertes, et leurs espoirs pour cette grande rencontre internationale où se jouera l’avenir de notre planète.

Très prochainement nous partagerons avec vous la vidéo de ces retrouvailles !

Medium 1

À propos de l’auteur

L'Equipe Wild-Touch

Haut de page